Archive pour la catégorie ‘Attractions touristiques’

GlymurCeux qui cherchent à découvrir les trésors cachés de l’Islande par la randonnée ont une grande variété de choix, mais aucun n’est comparable à la beauté de l’une des plus hautes cascades d’Islande : Glymur. Dans le cadre d’une journée de randonnée durable d’environ 6 heures, un guide expérimenté mène les visiteurs à travers des paysages magiques qui encapsule un autre monde de la beauté du pays. Lire la suite de cette entrée »

Langjökull-grotteDepuis deux mois, les touristes ont désormais la possibilité de marcher à l’intérieur de la plus grande caverne artificielle du monde, après que le travail sur le glacier Langjökull fut complété.

Langjökull (qui signifie « long glacier » en islandais) est un glacier couvrant une superficie de 953 km² et situé à l’ouest du pays dans les Hautes Terres d’Islande.

Il fait partie des plus grands glaciers du monde, et maintenant les opérateurs touristiques offrent au public, dans le cadre d’une tournée unique, la sensation d’être entouré uniquement de glace. Lire la suite de cette entrée »

baleineUn nouveau musée de la baleine vient de voir le jour, avec 23 espèces présentes dans les eaux islandaises à Reykjavik.

Le Musée de Baleines Islandais est une nouvelle exposition permanente dans la zone portuaire de la capitale, où les visiteurs peuvent bénéficier d’une vue de près de certaines des créatures les plus fascinantes du monde. Parmi les baleines en vedette au musée, il y les orques, les baleines à bosse, le petit rorqual et le béluga. Lire la suite de cette entrée »

SurtseySi vous observez cette ile, vous remarquez qu’une partie est verte et comme l’illustrent les photos ci-dessous, la faune et la flore sont présentes. Et pourtant, il a 62 ans cette ile n’existait pas. Un miracle de la nature.

Localisée à trente-deux kilomètres au large de la côte méridionale du pays et à l’extrémité sud des îles Vestmann, Surtsey est une ile qui s’est formée à la suite d’une éruption volcanique qui a commencé à 130 mètres sous l’eau en 1963 et qui s’est terminé quatre ans plus tard. Lire la suite de cette entrée »

LandmannalaugarLandmannalaugar ou  » bassins pour les personnes « en islandais est une région située près du volcan Hekla dans le sud de l’ile.

Cette zone est une destination touristique populaire très fréquentée des randonneurs, qui affiche un certain nombre d’éléments géologiques inhabituels, comme des montagnes de rhyolite multicolores et de vastes champs de lave, non loin du centre de service. Les nombreuses montagnes dans les environs offrent un large éventail de couleurs dont le rose, le brun, le vert, le jaune, le bleu, le violet, le noir, et le blanc. Deux des montagnes les plus populaires parmi les randonneurs sont Bláhnjúkur (qui signifie « pic bleu  » ) et Brennisteinsalda (qui signifie « vague de soufre  » ). Lire la suite de cette entrée »

SeyðisfjörðurSeyðisfjörður est un village d’environ 700 habitants, situé dans un fjord du même nom, à l’est du pays.

Une route passant par la montagne de Fjarðarheiði relie Seyðisfjörður au reste de l’Islande; 27 kilomètres sont à parcourir pour arriver à Egilsstaðir. Seyðisfjörður est entouré de montagnes de tous les côtés avec la plus importante Mt. Bjólfur à l’Ouest (1085m) et Strandartindur (1010m) à l’Est. Le fjord lui-même est accessible de chaque côté de la ville, en suivant la route principale qui mène à la ville. Le fjord est assez éloigné mais riche en intérêts naturels avec des colonies de macareux et les ruines de l’ancienne activité vers Vestdalseyri, d’où l’église locale a été transférée. Lire la suite de cette entrée »

blue lagoonLe Blue Lagoon (Laguon Bleue) est un spa géothermique au Sud-Ouest du pays à mi-chemin entre l’aéroport de Keflavik et Reykjavik, à proximité de la ville de Grindavik.

La particularité de cette station thermale est la création d’un lac totalement artificiel de plus de 200 mètres de longueur. Ce spa géothermique est localisé dans une zone volcaniquement très active au milieu des champs de lave et de lichen alimenté par l’eau de la centrale géothermique de Svartsengi.

L’eau chargée en silice, en souffre et en sel ressort de la centrale entre 30 et 39 °C et alimente directement la station thermale et le lac artificiel. Son eau bleue laiteuse est assez surréaliste.
Lire la suite de cette entrée »

Gagner un voyage